Certificat Voltaire : Une norme de qualité en orthographe pour les entreprises

Certificat Voltaire

Publié le : 13 septembre 20236 mins de lecture

L’écrit tient une place importante dans le milieu professionnel. Tous les jours, 70 % des employés produisent divers contenus : emails, rapports, présentations… Des fautes d’orthographe ou des expressions trop faibles nuisent à la qualité de leur travail et à la réputation de l’entreprise. Le projet Voltaire a été créé pour remédier à ce genre de problème.

Orthographe et milieu professionnel

Les clients accordent une grande importance au contenu écrit d’une entreprise. Selon les statistiques, la qualité de l’orthographe des professionnels influe sur leur décision de travailler ou non avec une enseigne.

D’après les résultats obtenus, 89 % des clients privilégient les sociétés publiant des contenus sans fautes. 75 % d’entre eux pensent que les erreurs au niveau de l’orthographe indiquent un manque de professionnalisme. 60 % des consommateurs se disent prêts à payer plus cher pour des produits ou des services proposés par un organisme qui ne fait pas de fautes. 40 % des clients ont même cessé de collaborer avec une entreprise à cause d’une erreur d’orthographe.

Ces chiffres mettent en avant l’importance de la maîtrise de l’écrit dans le milieu professionnel. Ainsi, une entreprise proposant des textes avec un contenu irréprochable gagne en crédibilité et en notoriété. Elle communique plus facilement avec les clients, les partenaires et les fournisseurs, ce qui augmente efficacement sa productivité. Une orthographe impeccable réduit aussi les dépenses d’une société. Elle lui évite de payer pour corriger ses publications ou de s’acquitter d’une amende.

Vous souhaitez tester vos compétences écrites et celles de vos collaborateurs ? Vous voulez connaître votre niveau en français ? Cliquez sur ce lien pour en savoir plus.

Orthographe et amélioration des compétences écrites

Vous l’aurez compris, l’orthographe tient une place importante dans une société. Il est donc essentiel de veiller à ce que chaque employé puisse rédiger parfaitement tous les documents écrits à sa charge. Si des lacunes sont observées, il est toujours possible de les combler en adoptant certaines bonnes pratiques.

Le plus simple est d’écrire beaucoup. C’est la meilleure solution pour utiliser les mots et les termes de manière adéquate. La lecture aide aussi à apprendre de nouveaux mots et la bonne manière de les écrire et de les employer dans un contenu.

Grâce aux progrès technologiques actuels, tous les appareils électroniques sont équipés d’un correcteur d’orthographe. Ce logiciel permet d’éviter les fautes les plus évidentes. Toutefois, en cas de doute, il ne faut pas hésiter à utiliser un dictionnaire pour comprendre le sens et l’utilisation de certains mots. Faire des exercices d’orthographe est également une bonne solution. Actuellement, il existe de nombreux sites proposant des tests pour les adultes, et surtout, pour les professionnels.

Des pages comme orthographiq.com offrent des moyens pour améliorer l’orthographe. Parmi eux se trouve la certification Voltaire.

Orthographe et le certificat

C’est un titre accordé à toute personne prouvant qu’il a une bonne maîtrise écrite de la langue française. Apprécié par les particuliers comme les professionnels, il est d’une grande aide pour évoluer dans le monde du travail.

Cette certification est essentielle pour les salariés. Elle leur permet d’évaluer leurs compétences à l’écrit et d’améliorer leur orthographe. Le titre est obtenu suite à un examen noté sur 1 000 points. Il est divisé en 4 paliers.

  • 300 points pour un niveau dit « technique » : ce palier correspond aux personnes devant rédiger des textes professionnels simples. Il est idéal pour les travailleurs échangeant des consignes techniques basiques.
  • 500 points pour un niveau dit « professionnel » : ce palier est atteint par les salariés rédigeant des contenus plus complexes. C’est le cas des secrétaires, des techniciens supérieurs, des commerciaux ou des managers.
  • 700 points pour un niveau dit « d’affaires » : ce palier est réservé aux juristes, aux assistants de direction, aux responsables de grands comptes, aux directeurs de services, etc. Il indique que ces professionnels sont capables de rédiger des textes légaux ou stratégiques.
  • 900 points pour un niveau dit « expert » : ce palier doit être atteint par les employés travaillant dans le domaine de la linguistique et des lettres. Il est recommandé aux rédacteurs, aux traducteurs, aux relecteurs-correcteurs ou aux coaches.

La certification Voltaire est donc très utile aux travailleurs. Et pour permettre à ces derniers d’étudier tout en réalisant leurs tâches professionnelles, une formation à distance leur est proposée.

Ce certificat et autres informations utiles

C’est un titre attestant de la maîtrise de la langue française. Ce projet de remise à niveau porte sur différents points : l’orthographe, la grammaire, l’expression écrite… Il est réalisé en ligne via Internet ou depuis un smartphone ou une tablette. Il se présente sous forme de solutions personnalisées adaptées aux compétences de chacun.

La certification est obtenue grâce à un examen agréé à passer dans plusieurs centres en Europe et en outre-mer. L’épreuve est composée d’une dictée et d’un QCM. Le candidat devra répondre à 195 questions portant sur la grammaire, la sémantique et la syntaxe. Après l’examen, le candidat reçoit un certificat indiquant son niveau. Ce dernier est valable 4 ans après l’épreuve. Un code de vérification permet de s’assurer de l’authenticité du titre. Il est consultable en ligne et donne plus de poids à un CV.

L’épreuve pour acquérir le certificat est payante. Elle coûte 59,90 euros TTC. Certaines personnes peuvent avoir du mal à financer leurs études pour l’obtention du titre. Cependant, elles peuvent recourir à leur Compte Personnel de Formation. En effet, la certification Voltaire est prise en charge par le CPF. Ainsi, une partie ou la totalité des frais ne sont pas à la charge du candidat.

Plan du site