Tout savoir sur la formation de tapissier

Quoi de plus agréable que de s’allonger sur le canapé ou de se blottir dans son lit après une longue journée pour se détendre ? Au cours de votre formation de tapissier, vous apprenez à faire de ce moment quotidien une véritable expérience de détente pour nous tous. Fabriquer des matelas confortables, restaurer de vieux objets de famille ou de vieux fauteuils en cuir de valeur, voilà autant de tâches que vous rencontrerez au cours de votre formation de tapissier.

Si vous aimez travailler avec différents matériaux, cette formation est le choix idéal pour vous : Bois, tissus, cuir et couleurs – vous travaillez avec tous ces matériaux jour après jour pour créer des meubles à la fois beaux à regarder et confortables à porter. Dans chaque cas, il est très important de répondre aux souhaits du client. Les consultations et les rendez-vous avec les clients font donc tout autant partie du travail quotidien d’un tapissier que l’artisanat lui-même.

Que prévoit la formation ?

Bien sûr, une journée de travail aussi diverse et variée exige une éducation aussi polyvalente que solide. Lors de la formation de tapissier, vous serez donc formé dans de nombreux domaines différents. À l’école professionnelle, par exemple, vous apprendrez à calculer les surfaces pour les coupes de tissus ou à parler au mieux avec vos clients et vos supérieurs. Cependant, comme la technologie utilisée et les domaines d’activité sont de plus en plus complexes, ce n’est pas vraiment facile.

Vous devez donc absolument suivre les leçons avec attention. La manière dont vous pouvez ensuite mettre en pratique ce que vous avez appris, la manipulation des différents matériaux et le fonctionnement des grandes machines à corder sont fermement intégrés dans la formation en entreprise. La couture, la décoration et l’embellissement sont tous des travaux physiques difficiles dans cette profession, car les meubles sont généralement lourds et encombrants. Il est donc important que les tapissiers travaillent en équipe et s’entraident.

Au-delà des compétences manuelles : l’esprit artistique

Mais il n’y a pas que les compétences manuelles et le travail d’équipe qui sont recherchés chez les tapissiers : l'”œil pour le détail” est également important. Quelles sont les couleurs qui vont ensemble ? Quels tissus peuvent être combinés avec quels autres matériaux ? Une housse rose vif est-elle vraiment le bon choix pour le fauteuil antique de grand-mère ? Vous devez absolument apporter une approche esthétique à votre formation de tapissier.

La volonté créative et un haut degré de précision font certainement partie des principales exigences d’un tapissier. Les tapissiers ne sont pas seulement demandés dans l’industrie du meuble : comme nous aimons tous être assis confortablement sur de longs trajets en voiture, le métier de tapissier est une partie importante de la fabrication et de l’ameublement des voitures. Vous pouvez donc compléter votre formation de tapissier non seulement dans les ateliers de sellerie classique, mais aussi, dans une certaine mesure, dans les ateliers de sellerie automobile et de voitures anciennes.